Interactions verbales et traduction. Domaine roumain-français/français-roumain

  • Autor:

  • Editura: Editura Universitară

    ISBN: 978-606-28-0640-8

    Doi: 10.5682/9786062806408

  • Anul publicării:

    Ediţia: I

    Pagini: 194

2500 RON

Disponibilitate: în stoc



Mai multe detalii Interactions verbales et traduction. Domaine roumain-français/français-roumain

Un pont entre les théories et les pratiques traductives, d’une part, et les théories interactionnistes, d’autre part, ce livre ne s’adresse pas seulement aux spécialistes du domaine mais à tous ceux qui s’y intéressent : traducteurs, apprentis traducteurs, étudiants en lettres ou en traductologie. Concepts de base, analyse de textes bilingues (roumain-français /français-roumain), expériences personnelles, s’enchaînent pour parler de ce rapport complexe entre l’universel et l’idiosyncrasie.

Le livre s’offre ainsi comme un répertoire de difficultés traductives situées au niveau énonciatif et de solutions proposées par divers traducteurs, le tout accompagné des commentaires de l’auteure.

Les théories interactionistes mettent en évidence le fait que l’individu, pour exister, a besoin d’appartenir à un groupe à l’intérieur duquel et grâce auquel il peut affirmer (et faire reconnaître) son identité. L’identité individuelle se construit constamment puisque les interactions auxquelles l’individu participe sont en fait des systèmes d’influences réciproques que les participants exercent sur leurs actions respectives lorsqu’ils sont en présence immédiate les uns des autres.

A la base des interactions verbales se trouve le principe de coopération, principe selon lequel les interlocuteurs forment une société qui construit collectivement l’interaction verbale. Dans ce sens, C. Kerbrat-Orecchioni remarque que « parler c’est échanger, et c’est changer en échangeant. »

Une autre remarque importante qui concerne les interactions verbales est que pendant l’interaction les faces des participants sont constamment menacées ce qui les oblige à faire des efforts mutuels visant leur préservation.

Comme tout cela s’inscrit dans des schémas préconstruits les interactions verbales peuvent être vues comme des rituels conventionnels ou comme des constructions ayant dans leur composition des séquences ritualisées.

Le préconstruit s’oppose à l’initiative, à la contribution personnelle, à la créativité, qui présentent l’inconvénient d’être marquées par la menace de l’échec. Cela pourrait expliquer pourquoi l’individu fait appel à des éléments préconstruits vérifiés, connus et reconnus socialement dont l’utilisation le rassure, le protège contre les menaces. La récurrence de ces éléments exerce sur l’individu une telle influence qu’il est contraint à emprunter des comportements sociaux ou mentaux stéréotypés dans lesquels il renonce à sa subjectivité. Les éléments discursifs préconstruits « sont aptes pour la communication surtout orale où l’interaction linguistique demande un échange rapide et agile de la part des interlocuteurs en quête de l’expression la plus apte à rendre leur pensée et la plus adéquate à la situation d’énonciation dans laquelle ils se trouvent. »

Termes et formules d’adresse utilisés par les participants à l’intéraction verbale, énoncés séréotypés et formules rituelles conventionnelles, toutes sorte d’expressions figées utilisées (et utilisables) dans une situation spécifique qui transmettent la position du locuteur au sujet de son interlocuteur, du contexte interactionnel etc., des allusions à caractère socio-culturel spécifique relèvent tous d’un comportement social dont le respect permet à l’individu de conserver sa place à l’intérieur du groupe auquel il appartient ou veut appartenir. Ces éléments présentent non seulement l’avantage de « l’économie discursive qui permet de conceptualiser des situations complexes d’une façon concise et concrète », mais ils sont en même temps une sorte de mots de passe qui permettent aux utilisateurs de se reconnaître entre eux en tant que membres du/des même(s) groupe(s). En effet, leur utilisation adéquate prouve que les usagers partagent les mêmes savoirs, les expériences et les expriment de la même façon, avec les mêmes moyens.

Nous arrivons ainsi à la spécificité de ces éléments préconstruits, spécificité idiosyncrasique qui devient saillante lors de la comparaison de deux langues à travers la traduction (ou autre démarche contrastive).

Tous ces éléments préconstruits que nous avons énumérés plus haut constituent une partie des éléments qui fonctionnent dans l’interaction verbale et qui peuvent porter l’empreinte de la spécificité socio-culturelle difficile à transposer dans une autre langue/culture.

L’information de nature socio-culturelle contenue dans un texte pose des problèmes de décodage (identification de l’information en tant que spécifique) et d’encodage adéquat à l’intention du récepteur, qui affectent la communication en général, au niveau de l’idiolecte, des patois, des langues nationales, des groupes de langues, etc.

Si on conçoit la traduction comme un type de communication interlinguale nous devons envisager l’existence du même type d’obstacles dans la transmission du message, obstacles particularisés par les éléments de spécificité des langues en contact, dans notre cas, le roumain et le français.

Ce que nous visons en premier lieu est de mettre en évidence, sur un corpus de textes dialogaux bilingues (roumains-français / français-roumains) les éléments porteurs de charge socio-culturelle spécifique qui soulèvent des difficultés traductives. Ensuite, nous nous proposons d’observer les techniques utilisées et les solutions adoptées par le traducteur quand il a à faire à des difficultés de mise en rapport des éléments de ce type.

Nous avons procédé aussi à un rapide passage en revue des principaux procédés et techniques auxquels les traducteurs peuvent faire appel pour résoudre ces types de difficultés.

Mioara Codleanu

Cuprinsul cărţii Interactions verbales et traduction. Domaine roumain-français/français-roumain

Introduction/7

CHAPITRE I. FORMES D’ADRESSE ET TRADUCTION/ 12

1.1. Spécificité des formes d’adresse et traduction/ 12

1.2. Procédés de traduction/ 22

1.3. Dynamique des rôles sociaux et des formes d’adresse /37

1.4. Formes d’adresse à charge socio-culturelle spécifique et difficultés traductives /46

1.4.1. Formes d’adresse à charge variétale /53

1.4.2. Formes d’adresse à charge civilisationnelle/ 74

1.4.3. Formes d’adresse et formules d’affection / 82

Conclusions /88

CHAPITRE II. ÉNONCÉS STÉRÉOTYPÉS ET TRADUCTION/ 92

2.1. Structures discursives contraintes et traduction / 92

2.2. Echanges rituels/99

2.3. Formules confirmatives /105

2.4. Formules proactives /115

2.5. Formules réactives positives (consensuelles)/ 118

2.6. Formules réactives négatives (agonales) /121

2.7. Expressions figées / 124

Conclusions /143

CHAPITRE III. CONTENUS IMPLICITES ET TRADUCTION /148

3.1. Structures allusives et traduction / 148

3.2. Humour et traduction /167

Conclusions/ 180

Bibliographie/ 184

Despre autor

Mioara Codleanu

Te-ar mai putea interesa şi..

Violated bodies - a cross cultural reading of the English language fiction by authors of south-asian origin

Violated bodies - a cross..

Limbi si literaturi straine

1740 RON Detalii

Spielen und Deutsch lernen mit Tobias. Caiet de lucru

Spielen und Deutsch lerne..

Limbi si literaturi straine

1445 RON Detalii

Un sâmbure de gând

Un sâmbure de gând ..

Limbi si literaturi straine

000 RON Detalii


Business Communication - Part one

Business Communication - ..

Limbi si literaturi straine

770 RON Detalii

Le masque et la plume - Les formes d un enjeu: l individuation discursive

Le masque et la plume - L..

Limbi si literaturi straine

2311 RON Detalii

Ahead in Business English

Ahead in Business English..

Limbi si literaturi straine

000 RON Detalii

Promoţii

Memomed 2017

Memomed 2017..

Medicina

6400 RON Detalii 80 RON

Contabilitatea aplicata a intreprinderilor si microintreprinderilor

Contabilitatea aplicata a..

Contabilitate

3500 RON Detalii 38.53 RON

CONTABILITATE. DE LA TEORIE LA PRACTICA. Metoda si modelare

CONTABILITATE. DE LA TEOR..

Contabilitate

10000 RON Detalii 55 RON

Recomandările editurii

Citatul zilei

Preceptele dreptului sunt: sa traiesti cinstit, sa nu vatami altuia, sa dai fiecaruia ce i se cuvine

Iustinian

Personalităţi

Mihai Eminescu Mihai Eminescu Mihai Eminescu (15 ianuarie 1850 -15 iunie 1889) a fost poet , prozator  roman,   ... citeşte mai mult →

Interviuri

MIHAI RAZVAN UNGUREANU MIHAI RAZVAN UNGUREANU   Mihai Razvan Ungureanu (n. 22 septembrie 1968, Iasi) este un istoric si ... citeşte mai mult →