INTRODUCTION À LA THÉORIE DU DROIT INTERNATIONAL PUBLIC

  • Autor:

  • Editura: Editura Universitară

    ISBN: 978-606-28-0656-9

    Doi: 10.5682/9786062806569

  • Anul publicării:

    Pagini: 252

4000 RON

Disponibilitate: în stoc



Cuprinsul cărţii INTRODUCTION À LA THÉORIE DU DROIT INTERNATIONAL PUBLIC

Avant – propos par Prof. dr. Liviu-Petru Zăpârţan/ 5

1. Introduction générale/ 19

1.1. Le développement historique du droit international publique/ 20

1.1.1. Concepts et approches théoriques fondamentaux du droit international public /22

1.2. Les deux conceptions sur la société internationale/ 23

1.2.1. La société internationale – une société des entités politiques distinctes/ 24

1.2.2. La société internationale comme une société de l'humanité tout entière/ 26

1.3. Division du droit international public/ 30

1.3.1. Division traditionnelle/ 30

a. Droit de la paix/ 30

b. Droit de la guerre/ 31

c. Droit de l’espace cosmique/ 32

d. Droit de la mer/33

1.3.2. Division géographique (les divers droits régionaux)/ 33

a. Droit international américain/ 33

b. Droit européen/ 33

c. Droit africain/ 34

1.3.3. Orientations nouvelles /34

2. Systèmes de droit applicables dans la société internationale/ 35

2.1. Le droit international public/ 35

2.2. Des règles de droit interne concernant des situations qui comportent un élément d'extranéité/ 36

A. La relation Droit interne - Droit international privé/ 36

B. Incidence du Droit international Public sur le Droit international privé/ 36

C. Autres branches du droit qui comprennent des éléments d'extranéité/ 37

2.3. La nature juridique du droit interne des organisations Internationales/ 38

2.4. Les droits communautaires/ 39

A. Exemple de mise en place des systèmes communautaires/ 39

a. Afrique de l'Ouest/ 39

b. Afrique orientale/ 39

c. Amérique Centrale/ 41

d. Amérique Latine / 41

e. Amérique du Nord/42

f. Asie/ 42

g. Maghreb / 42

B. La nature juridique du droit communautaire/ 43

2.5. Le droit des contrats transnationaux/ 44

3. L’objet et les caractères spécifiques du Droit International Public/ 45

3.1. L’objet du DIP45

3.2. Les caractères spécifiques du DIP45

3.2.1. L'absence de l'autorité législative spécialisée/47

3.2.2. L'absence de juge obligatoire en DIP/ 47

3.2.3. L'absence de la sanction sociale organisée en DIP/ 49

4. Le rapport Droit International - Droit Interne/ 51

4.1. Les positions théoriques/ 51

4.1.1. La conception dualiste/ 51

4.1.2. La conception moniste/ 53

4.2. La pratique internationale/ 55

4.2.1. La pratique diplomatique et la jurisprudence internationale/56

4.2.2. Le droit interne/ 57

5. Le développement historique du Droit international public/ 60

5.1. Les origines du Droit international public/ 60

5.2. Le développement du droit international classique (XVII–XXème)/62

5.3. Le droit international contemporain/ 67

6. La formation du droit international public/ 69

6.1. Introduction/ 69

6.2. Les Traités/ 73

6.2.1. La conclusion des traités/ 73

6.2.2. L’évolution historique de l’usage des traités/ 75

6.2.3. Les conditions de validité des traités/ 77

6.2.3.1. Les conditions de validité formelle (la conclusion des traités)/ 78

A. Le mode de conclusion classique des traités internationaux bilatéraux/ 78

A1. La Négociation et la Rédaction des traités/ 78

A2. La signature du traité/ 84

A3. La ratification (approbation et acceptation) du traité /85

B. Le mode de conclusion des conventions multilatérales générales – particularités /89

B1. L’élaboration du texte des conventions générales/ 89

B2. La participation à une convention générale/ 90

B3. Les réserves /91

B4. Le dépôt des conventions multilatérales/ 93

6.3. Les Accords en forme simplifiés /94

A. Notion et caractéristique des accords en forme simplifiés /94

B. Le régime juridique des Accords en forme simplifiés/ 96

6.4. L’enregistrement et la publication des traités/ 97

A. Au plan international/ 97

B. La pratique roumaine/98

6.5. Les conditions de fond de la validité des traités/ 98

6.5.1. La capacité des parties/ 98

A. La capacité des États et des organisations internationales/99

a. La capacité des États /

b. La capacité des organisations internationales/ 100

B. La capacité des agents /100

6.5.2. La réalité du consentement/ 101

A. La contrainte ou la violence/ 102

a. La violence contre le sujet de droit lui-même/ 102

b. La violence contre les agents qui concluent le traité/ 103

B. Le Dol/ 103

C. La corruption d’un représentant de l’État/104

D. L’erreur/104

6.5.3. La licéité de l’objet du traité/106

A. La notion de jus cogens/ 106

B. Des critique apportés à la notion de jus cogens /108

6.5.4. La compatibilité du traité avec des obligations conventionnelles antérieures/108

6.6. Les effets des Traités/ 110

6.6.1. Les effets des traités à l’égard des parties/110

A. Les conditions d’exécution des traités/110

A1. Le fondement et le caractère obligatoire des traités/ 110

A2. Les conditions d’application des traités/ 116

B. Des aspects concernant l’interprétation des traités /119

B1. L’autorité compétente pour interpréter/ 119

B2. Les méthodes d’interprétation des traités/ 120

C. Les garanties d’exécution des traités/ 125

6.6.2. Les effets des traités à l’égard des tiers /127

6.7. La fin des Traités /131

6.7.1. L’extinction des traités par la volonté des parties/ 131

A. L’accord des parties exprimé dans le traité/ 131

A1. L’arrivée du terme/ 132

A2. L’exécution du traité/ 132

A3. La survenance d’une condition résolutoire/ 132

A4. La dénonciation ou le retrait/ 133

A5. La révision et l’amendement du traité/ 134

B. L’extinction du traité à la suite d’un accord ultérieur au traité/136

B1. L’accord ultérieur expresse/ 136

B2. L’accord ultérieur tacite/ 137

6.7.2. L’extinction du traité en dehors de la volonté des parties/ 137

A. L’action unilatérale de l'État/ 137

B. La caducité du traité /138

a. La disparition d’un élément essentiel du traité/ 138

b. La clause « rebus sic standibus » /138

c. Les effets de la violation d’un traité par l’une des parties /141

d. Les effets de la guerre sur les traités / 142

e. Les effets de l’entrée en vigueur d’une norme impérative contraire / 143

7. Autres sources de Droit international public/ 144

7.1. La coutume internationale /144

a. Le fondement de la coutume internationale/145

b. Les éléments constitutifs de la coutume/ 146

c. L'évolution de la norme coutumière internationale/ 147

7.2. L’Equité/ 148

A. Le sens de l’équité/ 148

B. L’équité – comme source de droit international/148

C. L’équité – comme mode d’interprétation des règles du droit international/149

7.3. Les actes unilatéraux/ 149

7.3.1. Classification des actes unilatéraux/ 150

7.3.2. Le régime juridique des actes unilatéraux /151

7.4. Les principes généraux de droit international public/ 154

7.4.1. La nature juridique/ 155

7.4.2. Le contenu/ 156

7.4.3. La place dans la hiérarchie des règles juridiques/157

7.5. La Doctrine et la Jurisprudence/ 157

7.5.1. La doctrine/ 157

7.5.2. La jurisprudence/158

8. Les Sujets du Droit International/ 159

8.1. L’État en Droit International/ 159

8.1.1. La compétence territoriale de l'État/ 160

A. Introduction /160

B. La détermination et délimitation du territoire de l'État / 161

C. Le lien juridique entre l'État et le territoire/ 161

a. La nécessité du territoire/ 162

b. L’interdépendance du territoire et de la population/ 162

c. L’interdépendance entre le territoire et le gouvernement / 162

d. Les théories du territoire /163

D. Les modalités d'établissement des compétences territoriales (modalités d'acquisition du territoire)/ 166

a. Les modalités d'acquisition des territoires sans maîtres/ 166

a1. Des aspects généraux/ 166

a2. Les systèmes d'acquisition des territoires sans maître/ 167

a3. Les Zones polaires /168

b. L'acquisition d'un territoire qui fait déjà l'objet d'une appropriation ./170

b1. Les procédés d'acquisition d'un territoire/ 170

b2. Les conditions de validité des transferts de territoires/ 172

E. Les contestations territoriales / 174

F. Le contenu de la compétence territoriale de l’État/ 178

8.1.2. La compétence personnelle de l’État / 183

A. Le champ d'application de la compétence personnelle de l'État/ 184

B. Les effets de la compétence personnelle de l'État/ 187

8.1.3. La compétence de l’État en ce qui concerne les services publics/ 189

8.2. Les organisations internationales/ 191

8.2.1. Les caractères spécifiques des organisations internationales/ 191

8.2.2. Les sources du droit applicable aux Organisations Internationales/ 193

8.2.3. La participation à une organisation internationale/ 194

8.2.4. La structure de l’organisation internationale/ 198

8.2.5. La compétence de l’organisation internationale/ 202

8.2.6. Les différents types de compétences des organisations internationales/ 204

8.2.7. Le contrôle de l’exécution des compétences des organisations internationales/ 209

8.2.8. Le financement des organisations internationales/ 211

8.2.9. La personnalité juridique de l’organisation internationale/212

8.2.10. Privilèges et immunités des organisations internationales/ 213

8.3. Les autres sujets du droit international public/ 214

8.3.1. Les belligérants reconnus/ 214

8.3.2. Les Comités nationaux / 215

8.3.3. Les peuples et les mouvements de libération nationale/216

8.3.4. L’individu/ 218

8.3.5. Le Saint-Siège (le Vatican)/ 219

8.3.6. L’Ordre de Malte (L’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem)/ 220

9. Des éléments de diplomatie et de droit diplomatique/ 221

9.1. La définition de la diplomatie/ 221

9.2. Les caractéristiques de la diplomatie moderne/ 223

9.3. Le rôle des négociations dans la diplomatie/ 223

9.4. Les négociations diplomatiques /224

9.5. La technique de l’activité diplomatique/ 225

9.6. La rupture des relations diplomatiques/ 225

9.7. Le statut diplomatique/ 226

9.8. Les Fonctions de la diplomatie/ 227

Bibliographie /228

Despre autor

Diana-Ionela Ancheş

Diana-Ionela Ancheş este lector universitar la Universitatea "Vasile Goldiş" Arad, Facultatea de Ştiinţe Juridice, la catedra de Drept Public şi avocat definitiv în Baroul Cluj. Licenţiată - promoţia 2006 - a Facultăţii de Drept "Babeş-Bolyai" Cluj-Napoca. Şi-a susţinut doctoratul în septembrie 2010 cu teza intitulată "Medierea în viaţa social-politică". A publicat: Principiul subsidiarităţii - Principiu de drept, în vol. Uniunea Europeană după 50 de Ani. Între entuziasmul extinderii şi aprofundarea integrării, Flore Pop, Sergiu Gherghina (edit.), Ed. Argonaut, Cluj-Napoca, 2007. Principiul subsidiarităţii în dreptul european, în vol. Provocarea Europeană. Proceduri şi implicaţii ale aderării României, Flore Pop, Sergiu Gherghina (edit.), Ed. Argonaut, Cluj-Napoca, 2007. Subsidiaritatea în Practică, în vol. Anuarul Şcolii Doctorale de Filosofia Politicii, nr. 1, Ed. Saga, Cluj-Napoca, 2007. Cooperarea consolidată în Uniunea Europeană, în vol. Tratatul de la Lisabona. UE către reformă instituţională şi consens, Sergiu Gherghina, George Juglău, Ovidiu Pecican, Flore Pop (coord.), Ed. Dacia, Cluj-Napoca, 2008. Conflictul în viaţa socială, în vol. Anuarul Şcolii Doctorale de Filosofia Politicii, nr. 2, Ed. Saga, Cluj-Napoca, 2008. Rolul comunicării în medierea internaţională, (coautor alături de Liviu-Petru Zăpârţan), în Revista trimestrială de Mediere şi ADR, nr. 1, Editura Universitară, Bucureşti, 2010.

Promoţii

Contabilitatea in partida dubla si legislatia persoanelor juridice fara scop patrimonial, simplificata si actualizata

Contabilitatea in partida..

Contabilitate

5200 RON Detalii 57.8 RON

Filosofie, credinta si drept

Filosofie, credinta si dr..

Drept

4500 RON Detalii 60 RON

CONTABILITATE. DE LA TEORIE LA PRACTICA. Ciclul contabil si inchiderea exercitiului financiar

CONTABILITATE. DE LA TEOR..

Contabilitate

10000 RON Detalii 55 RON

Recomandările editurii

Momente

Momente..

Timp liber

1500 RON Detalii

Citatul zilei

Preceptele dreptului sunt: sa traiesti cinstit, sa nu vatami altuia, sa dai fiecaruia ce i se cuvine

Iustinian

Personalităţi

Nicolae Iorga Nicolae Iorga Nicolae Iorga  a fost istoric, critic literar, dramaturg, poet, ministru, prim-minist ... citeşte mai mult →

Interviuri

RADU F. ALEXANDRU RADU F. ALEXANDRU RADU F. Alexandru (n. 12 iulie 1943, Bucuresti) este un dramaturg, prozator si p ... citeşte mai mult →